Chargement Évènements

Calendrier des événements

Coup d’envoi du concours photo et vidéo Chine-Afrique 2021

Coup d'envoi du concours photo et vidéo Chine-Afrique 2021

 

Les merveilles de mai du début de l'été sont incessantes, le Centre culturel de Chine à Paris présente spécialement le grand concours image et vidéo Chine-Afrique 2021 récemment lancé, pour montrer aux amis français la récolte fructueuse des échanges humains et culturels sino-africains, transmettre la longue amitié traditionnelle constamment renouvelée entre la Chine et l'Afrique, et narrer les histoires sincères et émouvantes de l'entente sino-africaine.

 

Le Concours photo et vidéo Chine-Afrique 2021 a été officiellement ouvert ce vendredi 21 mai, au siège du Groupe de publication internationale de Chine (CIPG), à Beijing. Ayant pour thème « Focus sur l’amitié, cohésion pour l’avenir », le concours est organisé cette année à l’initiative du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) et du CIPG. Il vise notamment à promouvoir les échanges culturels et à mettre en avant les histoires concernant la coopération amicale sino-africaine. Il s’adresse aux particuliers et aux organismes engagés dans les échanges et la coopération entre l’Afrique et la Chine qui pourront soumettre leurs vidéos et leurs photos. Les œuvres gagnantes seront présentées collectivement lors de la cérémonie de remise des prix, et diffusées sur les principaux médias chinois et africains.

Lu Cairong, vice-président du CIPG

Comme l’a indiqué Lu Cairong, vice-président du CIPG, dans son discours prononcé lors de la cérémonie d’ouverture, cette année marque le 65e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et les pays africains. Notre amitié gagne en intensité et ne cesse de s’approfondir au fil des ans. Elle s’avère plus précieuse que jamais dans la lutte commune contre la COVID-19. À cet égard, M. Lu a appelé à enregistrer, au moyen de vidéos et photos, les nombreux moments émouvants ancrés dans leur histoire pour pérenniser cette amitié.

Martin Mpana, doyen du Corps diplomatique africain et ambassadeur du Cameroun en Chine

Martin Mpana, doyen du Corps diplomatique africain et ambassadeur du Cameroun en Chine, a abondé dans ce sens en soulignant le rôle particulier que les vidéos et les photos sont susceptibles de jouer dans ce partenariat. « Dans le contexte actuel des relations sino-africaines, où les initiatives se multiplient à un rythme soutenu, il est opportun de veiller à ce que les images qui rendent compte des efforts communs de nos gouvernements soient disponibles et soigneusement conservées pour éclairer les générations actuelles et futures. » Il a donc exhorté les participants à « s’armer de beaucoup de créativité pour concevoir et proposer des images qui témoignent de la sincérité de l’amitié sino-africaine et qui reflètent les convergences culturelles entre l’Afrique et la Chine ».

Wu Peng, secrétaire général du Comité de suivi chinois du FCSA et directeur général du département des Affaires africaines du ministère chinois des Affaires étrangères

Pour Wu Peng, secrétaire général du Comité de suivi chinois du FCSA et directeur général du département des Affaires africaines du ministère chinois des Affaires étrangères, le lancement de ce concours trouve toute sa pertinence au moment où approche la prochaine conférence du FCSA, prévue au deuxième semestre cette année au Sénégal. « Nous devons montrer au monde par des actions concrètes que les relations sino-africaines iront toujours de mieux en mieux. »

Li Yafang, présidente de BEIJING REVIEW

En tant que principal organisateur, BEIJING REVIEW, organe de presse relevant du CIPG, a accumulé de riches expériences dans les échanges humains en organisant les deux premières éditions du Concours de vidéos courtes CHINAFRIQUE en 2019 et 2020. La publication CHINAFRIQUE est la seule revue mensuelle bilingue de Chine destinée au lectorat africain. Notre engagement à présenter la Chine aux lecteurs africains nous apprend que les activités d’échange initiées par les médias sont essentielles pour rapprocher nos deux peuples », a souligné Li Yafang, sa présidente.

Piet Rampedi, rédacteur en chef de Pretoria News relevant de South Africa Independent Media Group

Au nom des médias partenaires, Piet Rampedi, rédacteur en chef de Pretoria News relevant de South Africa Independent Media Group, a révélé le décalage entre sa propre expérience vécue en Chine et la perception non objective et incorrecte des médias occidentaux envers le pays. De ce point de vue, il estime que le concours est primordial. « Cela responsabilise la prochaine génération et permet de consolider les liens entre la Chine et les pays africains pour contrer la diffusion d’informations trompeuses. »

Daniel Oloo, étudiant kényan et représentant des candidats

Les deux premières éditions du concours ont pu collecter bon nombre de vidéos filmées par de jeunes participants. Dans son discours, Daniel Oloo, étudiant kényan de l’Université de communication de Chine et lauréat du deuxième prix lors de la première édition, a partagé son expérience. « Ce concours a donné à la plupart d’entre nous, en tant que participants étrangers, une opportunité d’en apprendre davantage sur la Chine, d’apprécier la richesse de sa culture, mais aussi de présenter notre culture d’origine. » Il a avoué qu’une bonne compréhension mutuelle fait encore défaut entre la Chine et le reste du monde. À cet égard, les concours vidéo offrent aux Chinois et aux Africains une plateforme précieuse pour raconter directement leur propre vécu.

Li Jianguo, rédacteur en chef adjoint de BEIJING REVIEW

Son opinion a trouvé écho chez Li Jianguo, rédacteur en chef adjoint de BEIJING REVIEW. Il a également émis le souhait, au nom des organisateurs, de voir ce concours renforcer davantage les relations sino-africaines en permettant aux participants de raconter eux-mêmes leurs histoires et d’en apprendre davantage les uns des autres grâce à des témoignages de première main sur leur amitié.

Lancement du concours

À la fin de la cérémonie, Lu Cairong, les ambassadeurs invités, Wu Peng, Li Yafang et Song Jianing,directrice adjointe par intérim de CGTN de China Media Group, ont lancé conjointement le concours en touchant l’écran.

Une cinquantaine d’invités chinois et africains ont assisté à l’événement, sur place ou en liaison vidéo, dont les ambassadeurs de la République du Congo, du Malawi, du Cap-Vert, de Tunisie, du Mozambique en Chine et les représentants des médias chinois et africains notamment.

Le concours est organisé par BEIJING REVIEW, Yangshipin, CGTN Français, HippoAD et Vskit de TRASSION, en partenariat avec les médias africains Seneweb (Sénégal) et South Africa Independent Media Group (Afrique du Sud).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres événements

Exposition photographies sur la Cité interdite
Exposition photographies sur la Cité interdite Du 26 décembre 2020 au 31 décembre 2021
Exposition sur la culture de Liangzhu
Exposition sur la culture de Liangzhu Du 1 janvier 2021 au 31 décembre 2021
Exposition photographies – Moi et mon pays
Exposition photographies – Moi et mon pays Du 23 janvier au 31 décembre 2020