Chargement Évènements

Calendrier des événements

  • Cet évènement est passé

Beauté de la nouvelle ère

Beauté de la nouvelle ère
– exposition d’œuvres de la collection du Musée national d’art de Chine

Avant-propos

La beauté est l’incarnation de la force et l’épanouissement de la vie.

Cette exposition a sélectionné environ cent dix œuvres du fonds du Musée national d’art de Chine réparties en deux volets – « Exprimer par le beau la nouvelle ère », « Dédier au beau la nouvelle ère » – dont le but est de mettre en exergue la force de la Chine de la nouvelle ère et de manifester la vitalité de la vie de la nouvelle ère. La partie « Exprimer le beau par la nouvelle ère » montre depuis le XVIIIe congrès du Parti principalement les nouvelles créations en matière de production et de construction, de protection environnementale, de réduction de la pauvreté et de lutte contre l’épidémie, ainsi que les travaux d’excellence dans les domaines de l’éducation, des sciences et technologies et des sports ; la partie « Dédier au beau la nouvelle ère » expose les œuvres classiques des grands maîtres modernes et véhicule à travers des œuvres typiquement représentatives la sagesse et l’esprit novateur des anciens.

Les travaux de cette exposition sont des chefs-d’œuvre qui s’inscrivent dans la tendance historique et qui répondent au pouls de l’époque. Ils combinent concept et procédé, font fusionner contenu et forme, associent art et technique, montrant par généralisation induite du point à l’ensemble que les beaux-arts chinois et la nation chinoise respirent conjointement dans un destin commun et forment cent ans après un visage flambant neuf marqueur de l’époque. D’autre part, ces œuvres montrent de manière concentrée comment depuis la nouvelle ère, sous la direction du Parti communiste chinois, le peuple du pays entier nourrit de nobles aspirations, avance vaillamment surmontant les épreuves, et l’esprit rayonnant, faisant meilleur usage de chaque instant, à l’accueil des brillantes perspectives du grand renouveau de la nation chinoise.

Ces œuvres exceptionnelles symbolisant le flambeau de l’esprit national dépeignent, à travers enregistrement, interprétation, héritage et développement, le positionnement temporel et la connotation de la création artistique, stimulent l’énergie et la confiance en la création artistique, marquent la hauteur, la profondeur, la force et la température de l’esprit national, et illustrent l’orientation de la quête spirituelle de la nation.

Ces œuvres profondes qui forgent l’âme de la culture chinoise, remontent en profondeur jusqu’à la source de la culture chinoise, extraient et activent l’esprit de l’esthétique chinoise, innovent et développent la culture traditionnelle chinoise, et réfractent non seulement une compréhension profonde de la culture, mais encore manifestent un degré élevé de confiance en soi culturelle, de vigueur de souffle et d’innovation d’idées, enrichissant considérablement le fonds de l’art chinois.

Ces œuvres devenues miroir de la vie des gens par leur authenticité chantent le pays ancestral, louent le peuple, glorifient l’héroïsme ; enracinées dans la vie avec esprit réaliste et sentiment romantique, elles font face à la réalité, évoquent les émotions et le destin du peuple, répondent aux attentes et aux demandes du peuple, et expriment sincèrement l’état d’esprit, les souhaits et les aspirations de celui-ci.

Chacune de ces œuvres d’art merveilleuses sous nos yeux est une scène de la vie aux multiples facettes et une histoire touchante de la Chine, qui compose un mouvement symphonique éclatant d’enthousiasme retentissant et chante le thème principal de l’époque de l’ancienne nation chinoise marchant vers la gloire !

En la douce radiance printanière de la nouvelle ère, poursuivons nos rêves avec un cœur ardent, découvrons la beauté avec des yeux confiants, avançons vers le futur d’un pas ferme, créons demain avec des mains industrieuses…

À l’heure actuelle l’oiseau fabuleux Peng déploie à l’infini la promesse de ses ailes diligentes, la beauté est en la nouvelle ère de la Chine !

Musée national d’art de Chine

Octobre 2022

INFORMATIONS

Du 25 novembre 2022 au 31 décembre 2022

Exposition en ligne du Centre culturel de Chine

Organisateurs : Musée d'art national de Chine, Centre culturel de Chine à Paris

RÉSEAUX SOCIAUX

Rejoignez la discussion sur nos réseaux sociaux !

 

Facebook

 

Instagram

 

Twitter

 

LinkedIn

 

YouTube

 

Dailymotion

 

Tik Tok

 

Bilibili

 

GALERIE DES IMAGES

Partie I Exprimer par le beau la nouvelle ère

Les beaux-arts sont la reproduction situationnelle de la vie et les œuvres d’art sont une deuxième image projetée de la réalité. Le socialisme à la chinoise est entré dans une nouvelle ère alors que la cause des beaux-arts chinois accueille une perspective de développement infiniment plus vaste et brillante. « Le pinceau et l’encre doivent suivre l’époque », avec le pinceau et l’encre montrer le visage du temps, façonner le cœur du public, encourager la confiance en soi nationale, ceci est la signification intrinsèque des beaux-arts chinois. Le rêve chinois comme thème de l’époque, l’esprit chinois comme âme de l’art, le style chinois comme quête artistique constituent la conscience et la confiance en soi culturelles des spécialistes des beaux-arts de la nouvelle ère avançant sur la route de l’art national chinois. Les œuvres de cette partie sont une présentation concentrée des fruits de la création artistique de la nouvelle ère. Les artistes, en tant que témoins et chroniqueurs de l’évolution de l’époque, à partir de leur parcours et de leur expérience propres, s’intéressent sous des angles et points de vue différents à la lutte contre l’épidémie, la revitalisation des campagnes, la qualité environnementale, la bonne santé de la Chine, l’innovation technologique, « la Ceinture et la Route », la nouvelle zone de Xiong’an, les Jeux olympiques d’hiver de Beijing… La modélisation des formes typiques du développement social, des grands accomplissements de la construction nationale et des modèles de l’époque, côtoie portraits de personnages inconnus mais vivants. « Peinture de cinabre bleuté et poésie rouge composent un nouveau chapitre » évoque l’esprit de l’époque, exprimant par le beau la nouvelle ère !

Partie II Dédier au beau la nouvelle ère

Depuis les cent dernières années, la terre de Chine a connu des vicissitudes immenses. Au cours du réveil national et de l’éveil culturel, les grands maîtres de l’art ont émis des sonorités assourdissantes, telles que « Faire croître généreusement ma nation » de Huang Binhong, « Traverser les vicissitudes du temps » de Xu Beihong, « Destin attaché au renouveau » de Fu Baoshi.

« Dans l’ancien ne pas aller à l’encontre de l’époque, dans l’actuel ne pas s’associer aux imperfections », les artistes en beaux-arts chinois mettent en pratique le concept d’emprunt du passé pour innover dans le présent avec fusion sino-occidentale, au sein d’une création qui joint pinceau à encre, façonne ligne et forme, unit mont et rivière, ils adhèrent aux caractéristiques esthétiques nationales et forgent une atmosphère artistique chinoise contemporaine d’unicité du pays et de la famille, de l’ancien et du présent, du ciel et de l’homme. Les beaux-arts chinois de cette période sont dotés d’un fort caractère national, bien que leur visage ait changé avec l’évolution du temps, la structure nationale n’a cependant pas été modifiée, l’esprit national n’a jamais vacillé. Les grands maîtres emploient pinceau et encre comme hache et hallebarde à la rescousse de la nation en quête de force, intégrant passé et présent, l’esprit ouvert, ils dressent un à un remarquablement les sommets imposants de l’art national.

La grandeur du maître réside dans la grande beauté. En les œuvres de cette partie se dégagent le travail divin de la création, la production merveilleuse du pinceau et de l’encre, l’évolution de style, l’habitat poétique de l’âme. Qi Baishi, Huang Binhong, Xu Beihong, Lin Fengmian, Liu Haisu, Pan Tianshou, Fu Baoshi, Li Keran… Ils se sont conformés aux procédés anciens, établi une pensée nouvelle, le pinceau et l’encre suivant de près l’époque ont extrait la nouveauté de l’ancien dans la manifestation de la mission culturelle.

Dans le contexte du grand renouveau de la nation chinoise, le classicisme des beaux-arts est toujours autant doté de grands attraits, instruisant le public par les classiques, dédiant le beau à la nouvelle ère !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres événements

Exposition sur la culture et l’art du Shaanxi
Exposition sur la culture et l’art du Shaanxi Du 8 décembre 2022 au 8 février 2023
Challenge de musique chinoise en ligne Play With Me
Challenge de musique chinoise en ligne Play With Me Du 9 janvier au 5 février 2023
Concert du Nouvel An chinois 2023 en ligne « Harmonie et avenir partagé »
Concert du Nouvel An chinois 2023 en ligne « Harmonie et avenir partagé » Du 20 janvier 2023 au 31 décembre 2023