RECONSTITUTION – Art et conception des soieries chinoises

 

La soie chinoise, dotée de cinq mille ans d’histoire, a inscrit une page étincelante de la civilisation en Chine et a contribué d’un chapitre illustre aux cultures du monde.

 
L’exposition, avec la soie comme vecteur sur la base des quatre ensembles broderie, impression, tissage et teinture, reproduit les techniques de fabrication et les charmes du matériau précieux. Par une réflexion nouvelle sur les modes de conception, sont entreprises sur la base du travail artisanal traditionnel des innovations au niveau de la forme et du contenu des œuvres d’art en soie ; à travers techniques traditionnelles et innovation culturelle est reflétée la richesse inhérente à l’art de la soie, et en conformité avec la quintessence du travail artisanal transmis depuis l’antiquité mise en œuvre une réinterprétation sous l’angle de vue de l’esthétique moderne révélatrice de la force de vie inépuisable de la soie chinoise.

 

Pendant la durée de l’exposition, ont également lieu la présentation des collections « Le Grand artisan est sans apparence », la conférence « Reconstitution des sources matérielles de conception des soieries chinoises » ainsi qu’une rencontre d’échanges professionnels.

 

Du 6 au 15 juin dans le cadre de la manifestation est présentée parallèlement dans le Bâtiment nouveau l’exposition photographie « Aboutissements scientifiques et technologiques dans la protection du patrimoine culturel immatériel de la Route de la soie, et productions culturelles et créatives », à travers une vingtaine de photographies parmi lesquelles celles de charriots exhumés du cimetière de l’époque des Royaumes-combattants de Majiayuan à Zhangjiachuan dans le Gansu, montre les résultats de la protection en matière scientifique et technologique et les productions culturelles et créatives dérivées.

 

Informations pratiques

6-28 juin 2018
10:00-12:30/14:00-18:00
Du lundi au samedi
Bâtiment ancien
Entrée libre

Galerie photo

Vernissage