Propos sur la lettre et décomposition du caractère d’écriture

 

– Charme artistique et langage pictural des caractères d’écriture chinois

  

Invité exceptionnel : Li Xiaoying Julie
Présidente de l’Association des échanges culturels sino-français de Bretagne

 

Le caractère d’écriture chinois est le signe véhicule de l’art de la calligraphie, alors que la calligraphie est la manifestation artistique du caractère d’écriture chinois. L’illustre linguiste des Han de l’Ouest Xu Shen dans le Shuowen jiezi (Propos sur la lettre et décomposition du caractère d’écriture) a procédé à une synthèse et à une classification des règles de composition de l’écriture ancienne et en a produit les « Six graphies ». À la différence de l’alphabet latin dont les signes notent les sons, les caractères d’écriture chinois par l’architecture singulière de leurs formes ont constitué une écriture idéographique. Chaque caractère d’écriture ressemble à un dessin, dont chacun des traits revêt de façon inhérente une potentialité à exprimer l’idée et une spécificité esthétique.

 

Faisant suite à la « Beauté du caractère d’écriture chinois » de Xiang Yue, cette séance de « Classe littéraire » invite l’artiste Li Xiaoying Julie, enseignante de calligraphie de longue date en France, à élucider sous l’angle du langage pictural les charmes artistiques de la structure des caractères d’écriture chinois. Au moyen d’illustrations de pictogrammes et d’idéogrammes sont révélées la nature artistique et esthétique de l’écriture chinoise ; pour permettre aux amis étrangers par le langage pictural de découvrir et de comprendre mieux l’art de l’écrit chinois, et dans chacun des espaces carrés de caractères d'avancer vers la culture chinoise. À travers l’organisation de la disposition du tracé, à travers les transformations inépuisables de pinceau et d’encre épars ou compact, dense ou diluée ; du muscle apparaît l’os, de la forme on capte l’esprit, de l’encre on connaît le pinceau, de la ligne on sait le souffle. Le commun apparaît habile, l’excellence apparaît parfaite. De l’extérieur ont atteint à l’intérieur, de la chose on atteint au cœur, et dans la résonance des permutations de l’écriture, de la calligraphie et de la peinture se savoure le raffinement de la culture chinoise.

Informations pratiques

Jeudi 5 avril 2018 à 19:00
Auditorium du Centre culturel de Chine à Paris, suivi d’une pause thé

Galerie photo