Salon littéraire : Les jardins chinois en Europe à l'époque des Lumières

 

Invité exceptionnel : Emmanuel Lincot
Professeur à l’Institut catholique de Paris et spécialiste de l’histoire culturelle contemporaine de la Chine

 

L'Europe du XVIIIeme siècle est sinophile. Cet extraordinaire engouement pour la Chine est pour partie à l'origine d'un orientalisme qui associe non seulement les idées nouvelles que défendent un Leibniz ou un Voltaire mais aussi une esthétique transmise à l'Europe tant par la médiation des missionnaires jésuites que celle des compagnies marchandes. Leurs efforts conjugués font connaître par la gravure ou les porcelaines importées un art des jardins encore méconnu en Europe. Rocailles, folies et pagodes intègrent l'espace de ces paysages que l'on peut encore admirer aujourd'hui. Jardins de Sans-souci en Allemagne, pagode de Chanteloup à Amboise ou celle de Kew près de Londres: tous ces éléments témoignent davantage qu'un simple phénomène de mode mais bien la revendication d'un style de vie ainsi que des aspirations en rupture avec celles des périodes précédentes. Elles n'ont de cesse que de placer la Chine au centre de l'imaginaire de l'Europe et de ses élites à l'époque des Lumières".

 

Informations pratiques

Jeudi 14 juin 2018 à 19:00, suivi d’une pause thé

Auditorium du Centre culturel de Chine à Paris

Entrée libre

Galerie photo