Troisième séance du Club de lecture 2018/2019

 

Cette troisième séance de l’année 2018-2019 sera consacrée à Jia Pingwa (贾平凹), l’un des plus grands écrivains chinois de la génération née au début des années 1950.

 

Ecrivain prolifique, il est pourtant peu traduit, cette rareté tenant évidemment aux difficultés de traduction d’un auteur ancré dans la ruralité de son Shaanxi natal, dont il utilise volontiers les tournures et expressions dialectales.

 

Le programme de lecture tend à la découverte de deux aspects de son œuvre : des nouvelles représentatives de ses écrits des années 1980 et un roman récent, paru en Chine en 2011 :

 

  • L’art perdu des fours anciens 《古炉》, trad. Bernard et Li Bourrit, Gallimard coll. Du monde entier, novembre 2017, 1150 p.

 

  • Le Porteur de jeunes mariées, traducteurs multiples, Stock (bibliothèque Cosmopolite) 1995, 310 p. Recueil de trois nouvelles de 1990 formant une sorte de trilogie.

 

Séance animée par Brigitte Duzan,

 

 

Informations pratiques

Mardi 12 février 2019 à 19:00 

Médiathèque

Centre culturel de Chine à Paris

 

Galerie photo