Cours de Guzheng – Cithare chinoise

 

Dans la légende chinoise, le Phénix, « Roi des oiseaux », se perche toujours sur le paulownia. Les ancêtres chinois utilisaient le bois de paulownia pour fabriquer le «gǔzhēng» , instrument musical à cordes pincées, traduit généralement par cithare chinoise.

Objectifs

  • Se familiariser avec la musique chinoise ; apprentissage de la technique ; interprétation de morceaux traditionnels. En pratiquant le gǔzhēng, vous comprendrez que les bases de cet instrument ne sont pas très difficiles à acquérir. En effet, après seulement quelques mois de pratique, vous pourrez interpréter une douce chansonnette traditionnelle chinoise. Bien sûr, vous pourrez également vous lancer dans l’improvisation, fruit de votre expression intérieure.