Fleur de l’ivresse du cœur

 

Théâtre sur le Cloud – Appréciation du Kunqu « Fleur de l’ivresse du cœur »

 

Le Kunqu est l’un des genres théâtraux les plus anciens aux tonalités les plus singulières du jardin aux cent fleurs du théâtre chinois, son art de l’interprétation concentre la quintessence du théâtre chinois, renommé comme étant « l’ancêtre des cent opéras » il est inscrit en 2008 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (originellement proclamé en 2001). Afin de faciliter l’approche et la compréhension générales du Kunqu nous avons sélectionné la pièce Fleur de l’ivresse du cœur adaptée du Roméo et Juliette de Shakespeare, offerte à l’appréciation de tous. Il s’agit de la nouvelle version d’une pièce d’opéra Kun réarrangée en 2016 par le Théâtre Kun de la province Jiangsu en l’honneur du 400e anniversaire de la disparition des deux grands dramaturges Tang Xianzu et William Shakespeare. Nous espérons que le grand public grâce au chef-d’œuvre classique occidental pourra entreprendre un voyage à travers l’art du Kunqu chinois, et percevoir davantage dialogue et fusion des arts d’Orient et d’Occident.

 

Présentation du genre théâtral

 

Le Kunqu, issu à la fin des Yuan début des Ming de la région de Kunshan dans la province Jiangsu, est le plus ancien genre théâtral toujours actif de Chine et du monde, empreint d’une longue tradition artistique il se transmet depuis plus de 600 ans. La mélodie de l’opéra Kun est claire et douce, à versification et schéma rythmique rigoureux, délicate et élégante. L’origine des textes couvre la totalité de l’histoire du théâtre chanté chinois, sédiment profond de la culture traditionnelle à haute valeur littéraire. L’art du Kunqu occupe une place prépondérante dans l’histoire du théâtre, de la littérature et de la musique ; proclamé par l’UNESCO le 18 mai 2001 patrimoine oral et immatériel de l’humanité, il est devenu richesse spirituelle et culturelle commune de l’humanité.

 

Présentation du Théâtre

 

Le Théâtre Kun du Groupe des arts de la province Jiangsu est situé dans l’ancien emplacement de l’Académie de Jiangning du palais Chaotian à Nanjing dans la province Jiangsu. Le Théâtre compte de nombreux talents, sept artistes ont reçu le titre d’Héritier du patrimoine culturel immatériel national Kunqu, dix artistes ont été lauréats du prix Fleur de prunus du théâtre de Chine. Doté d’un grand nombre de pièces d’exception et de plusieurs centaines d’extraits phare classiques, il a pour principale mission l’héritage de la tradition et la préservation de l’essence nationale. Le Théâtre a à plusieurs reprises donné des représentations dans différents pays et régions du monde dont l’Italie, le Royaume-Uni, la France, les États-Unis, où il a reçu les éloges du milieu culturel et du public étranger.

 

Présentation de la pièce

 

Le rôle principal masculin Ji Can et le rôle principal féminin Ying Ling se rencontrent à la fête cérémonielle de Shangsi, dès le premier regard ils tombent amoureux. Sans faire cas de la rivalité qui oppose leurs familles, ils poursuivent l’amour pur. Alors qu’un combat survient soudainement, Ji Can tue accidentellement le frère aîné de Ying Ling et prend le chemin de l’exil. Ying Ling contrainte au mariage par ses parents, prend la potion Fleur de l’ivresse du cœur qui lui donnera l’apparence de la mort pendant 7 jours. Ji Can de retour entendant la nouvelle du décès de Ying Ling se donne la mort. Cette dernière à son réveil, voyant qui Ji Can est mort, se suicide à son tour. Les deux familles, sous l’emprise du remord et par l’entremise de Jingchen, se réconcilient.

 

 

Scénario : Luo Zhou

 

Scénariste de premier rang au niveau national, directeur de l’Institut de création littéraire théâtrale de la province Jiangsu, docteur en littérature de l’Université Fudan. Deux fois lauréat de la médaille de l’œuvre Cao Yu du Prix du théâtre de Chine. Ses pièces Kunqu Au printemps sur le fleuve fleurs au clair de lune ; Moi, Hamlet ; Fleur de l’ivresse du cœur ont été unanimement saluées.

 

Mise en scène : Ke Jun

 

Acteur de premier rang au niveau national, interprète du guerrier masculin et du lettré guerrier âgé. Top lauréat du 22e prix Fleur de prunus du théâtre de Chine. Créateur en 2004 de la forme artistique « Nouveau concept du Kunqu », il réalise les œuvres théâtrales modernes Poétique persistante et Faust, et participe à des festivals d’art internationaux en Europe et en Asie. En septembre 2016 il fait fusionner l’œuvre des deux dramaturges contemporains de la fin du XVIe siècle Tang Xianzu et William Shakespeare, met en scène et interprète avec des acteurs britanniques la version sino-anglaise de « Songe de Handan ».

 

Rôle principal : Shi Xiaming

 

Acteur de deuxième rang au niveau national du Théâtre Kun du Groupe des arts de la province Jiangsu. Lauréat des grands prix « Dix meilleurs nouveaux talents » des représentations nationales des jeunes acteurs d’excellence du Kunqu, médaille d’or du 3e prix théâtral du Prunus rouge de la province Jiangsu, Prix de l’interprétation du 9e Festival des arts de Chine.

 

Rôle principal : Shan Wen

 

Actrice de premier rang au niveau national du Théâtre Kun du Groupe des arts de la province Jiangsu. Lauréate du 29e prix Fleur de prunus du théâtre de Chine, médaille d’or du 1er grand concours théâtral national Coupe du prunus rouge, prix de l’interprétation jeunesse du 5e Festival de l’art du Kunqu de Chine. Elle a sorti individuellement plusieurs albums de Kunqu en CD et DVD.

 

 

À voir

Galerie photo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.