La Route de la Soie

 

Entre un passé mythique chargé d’Histoire, et un avenir prospère à construire

 

La Soie, et la Route de la Soie sont des éléments majeurs de l'Histoire millénaire de la Chine: en effet, la Chine fut le premier pays dans le monde à maîtriser le travail de la soie sauvage, et le tissage des fils de soie. Cet héritage fut révélé autant par les mythes et légendes, que par les documents historiques, et les récentes fouilles archéologiques.

 

Par ailleurs, tout au long de l’histoire humaine, et à l'échelle mondiale, la Route de la soie fut non seulement une route commerciale majeure, mais elle permit également de manière significative les échanges culturels, artistiques et religieux entre les pays européens et asiatiques, ainsi que la diffusion dans le monde de traits culturels des grandes civilisations de l'époque. En effet, des religions comme le bouddhisme, le christianisme, l'islam, le manichéisme (Mingjiao), mais également le zoroastrisme, arrivèrent en Chine par cette fameuse Route de la Soie.

 

Cependant, après la fin de la dynastie des Tang, tandis que plusieurs années de guerres en Asie centrale et en Asie de l'Ouest provoquèrent le déclin de la Route de la Soie terrestre, on assista dans le même temps à une multiplication des échanges par la mer, et au fort développement de la "Route de la Soie maritime", notamment dû à une multiplication des exportations de porcelaine chinoise vers l'Asie de l'Ouest et vers l’Europe.

 

Ainsi, c'est sur ces bases historiques que le gouvernement Chinois lance aujourd'hui le concept des « Nouvelles Routes de la soie », dont la vocation est de recréer une ceinture économique le long de l'ancienne Route de la Soie terrestre, doublée d'une Route de la Soie Maritime du XXIè siècle. Il s'agit de s'inspirer de la grande Histoire de ces régions pour recréer de véritables voies intercontinentales de circulation et d'échanges, à la fois terrestres et maritimes, couvrant l'Asie, l'Afrique et l'Europe, dans l'objectif de forger une nouvelle plateforme de coopération économique.

 

Intervenant :  Prof. LEE Chack-fan, Membre de l’Académie d’Ingénierie de Chine, Directeur de The Jao Tsung-I Petite Ecole, Ex-Vice Président de l’Université de Hong Kong,Professeur et conférencier, Chercheur à l’Académie de Recherches de Dunhuang.

Informations

Mardi 27 juin 2017 à 19:00

 

Auditorium du Centre Culturel de Chine à Paris

Galerie photo