Activités et événements Cours et

ateliers

Médiathèque Archives Infos pratiques    
 
   
     
     
 

Infos pratiques

 
 

 
 

1 Boulevard de la Tour-Maubourg 75007 Paris

 
     
 

Ouverture du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

 
     
 

Tél : 01 53 59 59 20
Fax : 01 53 59 59 29
Siteweb : www.ccc-paris.org
Mail : cccparisinfo@gmail.com

 
     
     

 

 

 

 

  Activités et événements > Exposition  
 
 
     
 

« ZAO WOU-KI : Estampes et Peintures récentes »
Cristallisation de la culture chinoise et de la culture occidentale

 
     
 

Du 1er avril au 4 mai 2015, au Centre culturel de Chine à Paris
Horaires : du lundi au samedi, 10h00-12h30, 14h00-18h00
Entrée libre

 
     
 

Le Centre culturel de Chine à Paris présente, du 1er avril au 4 mai 2015, l’exposition «Zao Wou-Ki : Estampes et Peintures récentes».

Cette exposition individuelle, à travers quarante œuvres originales récentes de Zao Wou-Ki, composées essentiellement des 29 estampes mais aussi 6 peintures à l’huile issues de collections particulières, met en exergue la diversité des pratiques et la sensibilité poétique de ce maître de l’abstrait à double culture.

Après plus de soixante ans de pratique, Zao Wou-Ki a continué à peindre avec audace et inventivité. Ses œuvres récentes, réalisées entre 2000 et 2010, constituent un nouveau chapitre dans sa création, où il entame une nouvelle manière de travailler, hors de son atelier, Ibiza, Saint-Tropez, île de Maurice, Québec…chaque changement de lieu devient alors une nouvelle source créatrice.

Nous assistons également à un retour aux sources, le technique de pinceau témoigne de l’attachement du peintre à son pays natal et sa culture d'origine. L'ancestrale tradition du vide et du plein, le contraste entre le noir et le blanc, tout en gardant une approche audacieuse et abstraite.

Attaché à la grande tradition chinoise de la peinture de paysage, tout au long de son parcours créatif, Zao Wou-Ki puise à la fois dans ses racines et dans la pluralité, afin d’exprimer les charmes de l’Orient ainsi, au moyen de la vacuité spatiale et des métamorphoses de couleurs. Zao Wou-Ki a lui-même indiqué : « si l'influence de Paris est indéniable dans toute ma formation

 

d'artiste, je tiens aussi à dire que j'ai graduellement redécouvert la Chine, à mesure que ma personnalité s'affirmait. Dans mes toiles récentes, elle s'exprime d'une manière innée. Paradoxalement, c'est à Paris que je dois ce retour à mes origines profondes ». Manifestement, l’accomplissement de l’art pictural de Zao Wou-Ki réside en une combinaison parfaite des deux cultures chinoise et occidentale.

Organisée par le Centre culturel de Chine à Paris et le Musée de Nantong, avec le soutien de Madame François Marquet et de la fondation ZAO Wou-ki, l’exposition constitue un événement symbolique important dans le cadre des échanges culturels sino-français.

L’artiste

Zao Wou-Ki est né en 1920 à Pékin, issu d’une famille de lettrés – son père et son oncle étaient de grands spécialistes de l’art pictural. Son père, banquier et peintre, l’a éveillé à l’art dès son plus jeune âge, il a accompli sa scolarité dans la célèbre ville historique et culturelle de Nantong, et il a intégré l’École nationale des Beaux-arts de Hangzhou à l’âge de quinze ans, où il apprit la peinture traditionnelle chinoise et la peinture occidentale académique.

Début 1948, Zao Wou-Ki se rend à Paris, sa destination de prédilection, où il se consacre à la recherche et à la création dans le domaine de la peinture à l’huile, il se lie d’amitié avec les représentants de l’abstraction lyrique, tels Jean-Paul Riopelle, Maria Helena Vieira da Silva, Hans Hartung ou Pierre Soulages. En 2002, il est reçu à l'Académie des beaux-arts, et en 2006, il est fait chevalier de la Légion d'honneur.

Admirateur de Cézanne, Matisse, Picasso et sous l’influence de la grande vague de l’art moderne occidental, son style s’oriente vers l’abstraction, son expression est libre et sans contrainte, les lignes colorées se meuvent au gré de son inspiration, « Espace, lumière, mouvement, souffle, tels sont pour moi les mots essentiels, les sujets permanents de ma recherche ».

 
 

 

 
     
     
     
     


 

 

 Centre culturel de Chine à Paris

 
Copyright ©  Centre culturel de Chine à Paris. Tous droits réservés.