Activités et événements Cours et

ateliers

Médiathèque Archives Infos pratiques    
 
   
     
     
 

Infos pratiques

 
 

 
 

1 Boulevard de la Tour-Maubourg 75007 Paris

 
     
 

Ouverture du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

 
     
 

Tél : 01 53 59 59 20
Fax : 01 53 59 59 29
Siteweb : www.ccc-paris.org
Mail : cccparisinfo@gmail.com

 
     
     

 

 

 

 

  Activités et événements > Exposition  
 
 
     
 

La Splendeur des montagnes et des eaux
Exposition de la peinture à l’huile de LÜ Zhongyuan

 
     
 

Du 29 octobre au 5 novembre 2015
Bâtiment classique

 
     
 

Du 29 octobre au 5 novembre 2015, le Centre Culturel de Chine à Paris présente « La Splendeur des montagnes et des eaux », exposition de la peinture à l’huile de LÜ Zhongyuan. Les tableaux qui sont exposés représentent le plus haut niveau de la création de la peinture à l'huile contemporaine en Chine à l'heure actuelle, fruits d'une longue étude et d'une réflexion poussée tant sur la culture chinoise que sur celle occidentale, menées depuis des années par le Professeur Lü, riches d'une valeur artistique, poétique et esthétique inestimable.

 


A sa jeunesse, Professeur Lü avait suivi des cours du Professeur Wu Guanzhong à l'université et faisait parti du premier cercle du grand maître. Cela se traduit par son goût esthétique hérité de ce dernier, exprimé partout dans ses oeuvres et complété par sa propre vision et ses propres interrogations personnelles s'agissant de l'art oriental. La rigueur, la maîtrise de chaque détail expressif, mais en même temps, la passion, la délivrance de toute contrainte externe et interne, propres aux grands maîtres chinois de la peinture à l'esprit symbolique et sémiotique, voilà les traits caractéristiques pour qualifier les tableaux du Professeur Lü, reconnus comme référence majeure de la peinture à l'huile contemporaine de la Chine.


Diplômé du Conservatoire central des Arts appliqués ( Académie des Beaux-Arts de l'Université Tsinghua aujourd'hui ) où il a pu bénéficier directement de l'enseignement du Professeur Wu Guanzhong et d'autres maîtres artistiques, il est devenu à son tour Professeur au Conservatoire central des Beaux-Art. A ces deux institutions placées au plus haut niveau de la tour d'ivoire des beaux-arts chinois Lü s'est abreuvé aux sources d'inspiration tant dans le domaine de la peinture à l'huile que dans celui de la peinture à l'encre avant de forger sa propre marque de fabrique.

L'art de la peinture à l'huile a connu son apogée en France. Si nous passons en revue l'histoire de l'évolution de cet art, nous ne saurions échapper à ce constat. Du classicisme jusqu'à la peinture moderniste, en passant par les tableaux à l'époque des Lumières, l'art Rococo, le néo-classicisme, le romantisme, le réalisme et, enfin, l'impressionnisme, la France se trouvait toujours à l'épicentre de l'art pictural au niveau mondial qui a vu apparaître une constellation composée de noms des plus grands maîtres de la peinture à l'huile, tels que Nicolas Poussin, Chardin, David, Delacroix, Ingres, Courbet, Monet, etc....Est née également en France l'art moderniste qui a fortement impacté la création artistique à l'ère contemporaine. Autour du 20e siècle, la France, panthéon d'art pictural, et berceau de futurs grands maîtres, a su attirer les jeunes artistes talentueux de la planète qui s'y retrouvent, s'y rencontrent, y vivent et y produisent, dont nous connaissons non seulement le nom de Pablo Picasso, provenant de l'Espagne, mais surtout les noms de Xu Beihong, de Wu Zuoren, de Chang Shuhong, de Lin Fengmian, de Ieoh Ming Pei, de Wu Guanzhong et de Zao Wou-Ki qui ont tous marqué le processus historique d'évolution des beaux-arts chinois. Aujourd'hui encore, Professeur Lü se rappelle les moindres détails de son parcours professionnel guidé à l'époque par Wu Guanzhong qui lui a appris à arpenter les montagnes pour peindre la nature. Il y a deux artistes chinois, dit-il, qui ont exercé une forte influence sur lui quant à la peinture à l'huile. L'un s'appelle Wu Guanzhong, de la Chine continentale, et l'autre, Zao Wou-Ki, de la France. Tous les deux grands maîtres ont poursuivi leurs études de beaux-arts en France et tous les deux ont apporté une énorme contribution à la peinture à l'huile de la Chine.

Professeur Lü ne se contente pas de rester campé dans le champs poétique tracé par les grands maîtres de générations précédentes, car il a fait preuve de son courage et de son esprit d'ouverture et d'innovation afin de pouvoir les dépasser avce son propre langage pictural retrouvé. Ainsi le public avisé trouvera-t-il dans ses tableaux une expression artistique simplifié et dépouillée mais avec une expressivité digne de celle de l'esprit cosmique, caractérisé par l'approche de l'art oriental consistant à reproduire la correspondance entre le Ciel, ou le consmos, et l'Homme complétée avec l'approche poétique du monde artistique occidental contemporain. Bref, ce langage artistique relevant de l'harmonie entre l'art oriental et celui occidental propre au Professeur Lü se révèle à nous de manière heureuse à travers la série de tableaux " Grandes Eaux et Hauts Monts".

Non seulement nous y découvrons une expression artistique innovante en termes du recours à la masse de couleurs versée sur la toile, mais également l'aura de la peinture traditionnelle chinoise aux monts et aux eaux, ce qui incarne la passion que l'artiste voue à la terre de son pays natal. La Nature qui a été valorisée sur les toiles suggère en effet la présence d'une Nature perçue par son coeur, autrement dit, une Nature sublimée de manière authentique. Les couleurs, très vives, relèvent d'un beau éblouissant sans tomber dans les stéréotypes; elles soulignent une continuïté esthétique par rapport aux grands maîtres, tout en mettant en avant l'esprit créateur.

La hardiesse va de pair avec l'harmonie quant à l'expressivité par des couleurs versées de façon nuancée, ce qui constitue un cas unique, un style personalisé qui distingue l'artiste par rapport au monde des peintres à l'huile chinois contemporains ayant pour thématique préférée les eaux et les monts.

Le voilà arrivé aujourd'hui à Paris, panthéon de l'art de la peinture à l'huile, le Professeur Lü. Avec, dans ses bagages, les tableaux en série intitulée " Grandes Eaux et Hauts Monts", qui nous apportent non seulement l'esprit de la nature aux monts et aux eaux, mais surtout un nouveau souffle artistique au monde de l'art de la peinture à l'huile riche d'une longue histoire et d'une forte tradition.

 
 

 

 
   
     
     
     


 

 

 Centre culturel de Chine à Paris

 
Copyright ©  Centre culturel de Chine à Paris. Tous droits réservés.